La gestion de patrimoine : Avis de vaillance courtage

L’avis de Vaillance courtage : Est-il préférable d’être indépendant ou salarié ?

Publicités

Etre indépendant n’est pas toujours bien perçu par les jeunes en recherche d’emploi, nous avons donc souhaité savoir ce que pensait les professionnels de la gestion de patrimoine, du statut d’indépendant. Vaillance Courtage, cabinet en gestion de patrimoine nous a fait le plaisir de nous donner son avis sur le statut d’indépendant.

Vaillance Courtage est un cabinet de gestion de patrimoine traitant une clientèle haut de gamme. Créé en 2008, le cabinet est situé dans le très connu quartier des Champs Elysées. Monsieur Saad, directeur de Vaillance Courtage est courtier classe premium en 2014 en collaboration avec Générali, il travaille également avec Swisslife et la Société Générale. C’est donc l’un des premiers collecteurs de fonds retraite en France. Le cabinet est spécialisé dans la distribution de solutions pour la retraite et la prévoyance. Les conseillers en patrimoine financier chez Vaillance interviennent sur des questions de retraite, de placement, de prévoyance et de défiscalisation.

L’indépendance du cabinet assure à la clientèle de Vaillance Courtage un conseil objectif et sérieux mais aussi un suivi régulier durant toute la durée du contrat.

La clientèle du cabinet Vaillance est composée de professions libérales, de travailleurs non salariés, de dirigeants d’entreprise, d’artisans, de commerçants et d’employés. Le cabinet permet à différents profils de faire partie de son équipe de consultants, en leur permettant d’accéder gratuitement à une formation formant au métier de conseiller en patrimoine financier indépendant. Les rémunérations peuvent donc être très importantes. Par ailleurs, les plus ambitieux peuvent manager une équipe de juniors.

MARC SAAD PDG du cabinet Vaillance Courtage nous donne son avis sur le marché de la retraite et des besoins en conseillers patrimoniaux qui en découlent.
«Aujourd’hui, salariés et TNS ne comptent plus sur le montant de leur pension afin d’assurer leur retraite. Ils complètent leur retraite par une épargne capitalisée. Concernant les TNS, la souscription d’un contrat Madelin est la plus avantageuse pour préparer sa retraite. Actuellement, plus d’un travailleur non salariés sur deux bénéficie d’une « couverture Madelin », mais 100% de ces travailleurs sont insuffisamment protégés par rapport à leur besoin. Il est alors préférable que ces TNS augmentent de 30% ou 40% leurs cotisations pour l’être convenablement ou qu’ils cotisent le plus tôt possible ».

Pour accompagner les TNS et les salariés dans la constitution de leur retraite et autres problématiques, les CGPI* ont les compétences requises. Le CGPI donne son avis, ses conseils, ses préconsisations à ses clients par le biais d’une étude patrimoniale approfondie et avec leur maîtrise du marché ils sont capables de conseiller leurs clients sur divers besoins tel que la retraite, la fiscalité, l’investissement locatif ou encore les produits bancaires. Contrairement à un salarié au sein d’une banque ou d’une compagnie d’assurance, le conseiller en gestion de patrimoine ne travaille pas pour une seule compagnie. Au contraire, il analyse le marché, les différents contrats qui existent et conseillent au mieux ses clients.

Pour bien accompagner un client, le conseiller en gestion de patrimoine indépendant est enregistré à l’ORIAS et participe à une formation diplômante et qualifiante. Cette formation pratique et théorique permettra au conseiller en gestion de patrimoine indépendant d’enrichir ses connaissances, et de les approfondir. La pratique va lui permettre de travailler sur le terrain, et d’apprendre à écouter son client pour pouvoir répondre de la meilleure façon à ses besoins. Le métier de conseiller patrimonial passe donc par ces deux phases d’apprentissage qui sont aujourd’hui nécessaires.

L’inscription à l’ORIAS permet aux plus téméraires d’évoluer vers le plus gratifiant des statuts et de pouvoir bâtir par la suite son propre cabinet de courtage. De plus, l’ORIAS permet de gérer les conseillers en leur faisant bénéficier de droits et d’obligations afin que le client soit constamment au centre des préoccupations.

Comme le souligne Marc Saad « Etre indépendant est une culture, un état d’esprit, je dirais une force, un avantage ».

*CGPI: Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant

mots clés: avis vaillance courtage, CGP, CGPI, formation, vaillance courtage, avis

Publicités